Le conseil de l’ÉCTQ

La fermitage

Peggie Gosselin

Biologiste de formation (M.Sc.), Peggie Gosselin oeuvre dans différents domaines de l’éducation depuis 25 ans. Elle a un intérêt particulier pour les animaux, dont les chevaux, avec qui elle collabore pour certaines consultations où elle mélange chamanisme et développement accompagné par le cheval. En juin 2018, elle décide d’approfondir davantage le chamanisme qu’elle étudie depuis 2010 avec son enseignante Loumitea; elle s’inscrit au programme avancé (3 years program) de la Foundation for Shamanic Studies fondé par l’anthropologue Michael Harner. Elle étudie en chamanisme transculturel avec Amanda Folgers et Kevin B. Turner de la FSS, ainsi qu’en communication animale avec Caroline Leroux.

«J’ai longuement cherché avant de trouver une pratique spirituelle qui répondait pleinement à mes aspirations. Lorsque le chamanisme a croisé ma route, j’ai pu expérimenter dans mon corps et dans mes cellules ce que je cherchais depuis longtemps; une connexion plus intime avec la nature et ses habitants, avec cet espace sacré de “l’ici et maintenant”, avec moi-même. Chemin idéal pour celui qui doute, le chamanisme s’est avéré une voie d’évolution par l’expérience, une médecine sans dogme ni religion, un sentier oublié que chacun connaît. J’ai beaucoup de gratitude pour tous ces pionniers dont le but est d’étudier, d’enseigner et de préserver le chamanisme transculturel. Loumitea, dont les enseignements patients et généreux m’ont permis de me réapproprier une partie de ce savoir ancestral. L’anthropologue Michael Harner qui a parcouru le monde pendant des décennies, les pieds dans la boue et en compagnie des serpents, pour rassembler ces connaissances chamaniques. Il nous reste encore beaucoup à apprendre sur le potentiel de guérison des humains, mais ses recherches demeurent inestimables. Enseigner les cours de l’ÉCTQ en chamanisme essentiel est un privilège que j’honorerai dans la joie!»

Menu
X